On a une histoire à vous raconter

Ces derniers temps nous avons été assez distants. Pourquoi ?
 
Car nous venons de vivre une expérience très spéciale et nous avons envie de vous la raconter.
 
Mi-mars 2020, nous apprenions la fermeture des Boxs de CrossFit®*, ce qui signifiait l’arrêt de notre activité car en grande majorité notre métier est de servir les Boxs. Nous avons donc décidé de fermer nos portes pendant plusieurs semaines et de nous mettre en activité partielle en attendant de meilleurs jours.
 
Fin avril, nous avons travaillé sur un échantillon de masque barrière en tissu. Nous l’avons proposé via les réseaux sociaux et nous avons reçu de nombreuses demandes de fabrication de masques.
 
En parallèle, nous avons rejoint la plateforme SavoirFaireEnsemble en tant que producteur potentiel. Cette plateforme est née suite à la pandémie, elle a pour vocation de connecter les faiseurs français avec la demande potentielle (Masques, surblouses, etc).
Création de masques barrière COVID19 dans nos locaux à Montpellier.
En quelques jours nous avons reçu de nombreuses demandes, toujours plus grandes : mairies, pharmacies, collectivités, banques. Wow!
 
En quelques temps, nous recevons des demandes monstrueuses. Nous nous retrouvons donc face à un choix à faire :
 
Réponse 1 : Répondre positivement à ces demandes sachant que notre cadence de production de masques à ce moment là était encore très loin de pouvoir satisfaire les demandes en question.
 
Réponse 2 : Attendre sagement que l’activité reprenne.
 
Les Boxs étaient toujours fermées pour une durée indéterminée, nous avons donc décidé de retrousser nos manches et de relever ce challenge. 
 
En quelques semaines, nous avons investi dans un plus grand atelier de confection, nous avons recruté, recruté, et encore recruté. Nous sommes passés de confinement à du travail ultra intensif. En tant que pratiquants de CrossFit®*, on aime l’intensité; mais là, c’était le plus gros WOD de notre vie.
Confection dans nos locaux avec des couturières
Nous avons recruté plus de 60 couturières et notre effectif est monté à plus de 100 personnes sur le mois de juin. Ce mois de juin a vraisemblablement dû être le plus éprouvant de notre vie. Émotionnellement, physiquement.
 
Nous avons fabriqué plus de 200 000 masques en l’espace de 1 mois et demi. Nous avons appris tellement de choses, comme on l’apprend dans le CrossFit®*, c’est en sortant de sa zone de confort qu’on apprend le plus et c’est exactement ce que nous avons eu l’impression de vivre. Nous avons rencontré de nouveaux fournisseurs français chez qui nous avons acheté le tissu pour confectionner les masques ainsi que les élastiques, nous avons rencontré des dizaines de personnes formidables qui ont relevé ce challenge avec nous, avec le sourire.
Couturières dans nos locaux à Montpellier.
Nous avons dû « industrialiser » notre production en quelques semaines et nous avons donc pu voir à quoi ça ressemble de fabriquer du textile sur de tels volumes.
 
Aujourd’hui, nous sommes revenus à « la vie normale » ou presque. On ne peut pas cacher que ça fait du bien après cet épisode sportif qui nous a conforté dans l’idée que nous voulons continuer de développer notre atelier de confection en interne mais si possible dans le sport plutôt que dans les masques.  
 
Nous avons hâte de continuer dans cette direction, dans le monde du sport et plus particulièrement celui du CrossFit®*.
Nous sommes très honorés et nous nous sentons très chanceux d’avoir eu cette opportunité de nous exprimer dans un moment difficile pour beaucoup de monde.
Désolé si nous n’avons pas été très joignables et disponibles ces dernières semaines, promis ce n’était même pas des vacances. 
 
Nous sommes de retour et plus déterminés que jamais.
 
Des druides de Montpellier
Kevin COULM
* CROSSFIT est une marque enregistrée de la société CrossFit, Inc. qui n'a aucun lien avec DROMFit.